Youssef se la raconte #4 : Prédictions des Hopis, Aimé Césaire et le phénomène Donald Trump

Il semble que les Hopis, peuple premier d’Amérique du Nord soient venus vers le VIIIe siècle du sud pour s’installer dans l’actuel Arizona. Cependant, il est très difficile d’établir une chronologie précise de leur histoire.

Toujours est-il que leur civilisation est l’une des plus anciennes et des plus élaborées de toutes les premières nations d’Amérique. Société matrilinéaire, les Hopis, au nombre de 7000 environ, sont subdivisés en plusieurs clans. Ils sont les rares à posséder un système d’écriture par idéogrammes. Leur économie repose sur l’agriculture (maïs, haricots, courges, en particulier) et sur l’élevage des moutons et ils parlent une langue proche de celle des anciens Aztèques.


D’innombrables prophéties de peuples indigènes annoncent la fin du monde, mais ce qui distingue les prédictions des Hopis des autres, c’est l’étonnante précision et la justesse de nombre d’entre elles, qui ont pu être vérifiées. Depuis des siècles, les Hopis (contraction de Hopitu-shinumu ou « peuple de la paix ») avaient prédit de nombreux évènements majeurs de l’histoire humaine inscrits sur leurs tablettes sacrées. Il semble qu’ils aient annoncé longtemps avant qu’elle n’arrive l’invasion de l’Amérique par des « hommes barbus qui viendraient juchés sur de drôles de montures avec comme emblème la croix ». Mais aussi que ces hommes « dresseraient dans le ciel des fils de métal » (les fils télégraphiques puis téléphoniques) et qu’ils inventeraient « un cheval de fer ». Le plus surprenant est sans aucun doute leur prédiction des deux guerres mondiales et l’annonce que les blancs feraient descendre du ciel « une grande gourde de cendres qui brûlerait tout et empoisonnerait l’air et l’eau ». Le système cosmogonique hopi établit que l’humanité a vécu différents mondes et que le 4e dans lequel nous vivons aujourd’hui se caractérise par un dérèglement général annonciateur de sa disparition. En effet, le monde blanc ayant brisé le cercle magique de l’harmonie avec la Terre, une grande purification par le feu surviendra après une nouvelle discorde entre blancs. Seuls survivront ceux qui accepteront de vivre selon le mode de vie hopi, c’est-à-dire d’une manière humble, pacifique et spirituelle dans le respect de la Terre nourricière. Mais lisons ce que dit de l’avenir ce livre sacré des Hopis :

– « Quand la Terre sera ravagée, que l’eau des rivières ne sera plus bonne à boire, quand les arbres se feront rares et que les animaux auront presque disparu, c’est alors qu’apparaitront les guerriers de l’Arc-en-ciel. Ils se lèveront pour protéger la Terre. Ils reformeront le cercle sacré de l’harmonie et enseigneront l’unité entre toutes les races et les religions véritables de l’humanité. Ils feront entendre leurs voix pour demander la fin des guerres et la Paix entre les peuples. »

L’observation des derniers évènements qui secouent les États-Unis entre partisans et adversaires de Trump, pour certains connaisseurs, semble aller exactement dans le sens des prédictions des Hopis. D’autant que les hommes blancs ayant eu l’occasion de se pencher sur le caractère déréglé de leur monde auraient eu l’occasion de modifier leur comportement avec la révolution hippy (en insistant sur la proximité des mots hopi et hippy) des années 1960-1970, mais que dans leur majorité ils n’ont pas su la saisir. Ce qui devrait précipiter la fin de ce 4e monde.

Mais le danger du refus d’être lucide sur soi-même et de s’amender, n’est-ce pas ce que prophétisait à sa manière un certain Aimé Césaire lorsqu’il écrivait dans discours sur le colonialisme : « Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. […] Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde » ?

Cette ruse, ne la retrouvons-nous pas également dans les mensonges du président français actuel proclamant sans cesse des principes de liberté pour au final étendre l’oppression chaque jour davantage ? Sommes-nous prêts pour la révolution hopi  ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter !

Ne ratez aucune de nos publications !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Laisser Un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.